main-d’œuvre, La crise de la main-d’œuvre, Construction Richelieu
31
Oct

La crise de la main-d’œuvre

C’est bien connu, le Québec vit une crise de la main d’œuvre dans plusieurs milieux, et celui de la construction ne fait pas exception.

65% des corps de métiers de construction seraient frappés par cette pénurie de main-d’œuvre.

Les secteurs publique et parapublique sont particulièrement touchés, étant donné la lumière verte accordée à de nombreux projets, trop longtemps reportés ou délaissés par le gouvernement. L’accumulation de projets cause aujourd’hui un ralentissement marqué sur tous les chantiers. Trop de projets à réaliser et très peu de main-d’œuvre disponible pour les construire.

Julie Duchesne a d’ailleurs pris part à un reportage de TVA Nouvelles présente une synthèse de la pénurie de main d’œuvre de 2018 : https://www.facebook.com/constructionrichelieu/videos/269863167193321/